Comment utiliser l’huile d’olive en cuisine ?

La palette aromatique des huiles d’olive est très large : en plus du terroir et des variétés, elle est en effet liée à la maturité des fruits au moment de la récolte et aux techniques de fabrication.

C’est ainsi que le goût et l’intensité aromatique de nos huiles d’olive sont classés en trois grandes catégories de fruités qui prendront toute leur ampleur suivant leur utilisation.

L’huile d’olive Fruité vert ou « huile intense » : c’est notre gamme AOC « Huile d’olive de Provence »

L’ardence, le piquant, les arômes d’artichaut cru et l’intensité aromatique caractérisent cette huile d’olive AOC que l’on mettra en exergue dans des plats chauds juste avant de servir : poissons en papillotes, pizzas, spaghettis, légumes cuits,…

Compte tenu de son intensité, il est inutile d’en mettre beaucoup, une petite quantité de Fruité vert parfumera idéalement un plat.

L’huile d’olive Fruité mûr ou « goût subtil » : à retrouver dans notre gamme « Huile d’Olive de France »

Les arômes de fruits secs, l’onctuosité, la longueur en bouche et un léger piquant résument cette gamme Fruité mûr. C’est une huile polyvalente car équilibrée que vous pourrez utiliser pour les entrées, les salades, les plats chauds et les plats froids.

Vous pourrez l’intégrer à vos recettes tel un condiment pour exalter les mets des plus simples ou plus élaborés.

L’huile d’olive Fruité noir ou « goût à l’ancienne » : nos deux gammes « Fleur d’huile » et huile « Biologique »

Les arômes de fruits secs sont beurrés, le piquant a disparu, l’onctuosité est généreuse, la longueur en bouche est persistante. Cette huile Fruité noir est équilibrée mais très douce et convient également pour toutes les utilisations culinaires aussi bien à chaud qu’à froid.

Ces deux gammes « Fleur d’huile » et « Bio » s’adressent à des gastronomes qui recherchent des huiles d’olive fruitées mais d’une grande douceur sans amertume ni piquant.